IMPACT DE L’HYPOALBUMINEMIE CHEZ LES RATS INOCULES DE SALMONELLA TYPHI

2019-09-07 12:48:12

Revue Médicale des Grands Lacs Vol9, N°4, Dec. 2018 IBRAHIMU B., KANDOLO K., IBRAHIMU TK., MAKONGA K., BOLAMBA T., PALAMBWA A., KAKONGO K.I., N’DENDJE B. J.

RESUME

Contexte et objectif : la fièvre typhoïde est une infection strictement humaine. Elle n’infecte pas le rat immunocompétent. L’étude a comme objectif de déterminer la durée de la diète nécessaire pour obtenir une hypoalbuminémie (inférieure à 3 g/ dl) ainsi que les modifications pathologiques biologiques et histopathologiques induites par le Salmonella enterica serovar Typhi  sur les rats malnutris.

Matériels et Méthodes : Il s’agit d’une étude expérimentale, sur 35 rats de laboratoire élevés. L’étude a été réalisée de janvier 2017 à juillet 2017 à l’animalerie de la faculté de médecine de l’Université de Kinshasa. Quinze rats en diète de l’eau sucrée ont été inoculés de Salmonella Typhi (ST) par voie intrapéritonéale (0,5 cc d’inoculum de ST correspondant à 0,75x108 Mc Farlan). La coproculture, l’hémoculture, les paramètres inflammatoires, l’histologie du foie, la culture du foie et de l’intestin ont été étudiés.

Résultats : La valeur moyenne d’albuminémie du rat non en diète est de 3,49g/dl. L’hypoalbuminémie inférieure à 3g/dl est obtenue au bout de 10 jours de diète. L’inoculation de 0,5 cc d’inoculum de ST a entrainé des lésions hépatiques chez 2 rats sur 15 ainsi que leur décès, mais sans septicémie.

Conclusion : l’hypoalbuminémie est obtenue, chez les rats, après dix jours de diète en eau sucrée.  L’inoculation d’une souche de Salmonella enterica serovar Typhi peut favoriser l’hépatite subaiguë chez quelques rats.

Mots clés : Salmonella, Hypoalbuminémie, rat, malnutrition.

Publicateur

'RMGL'

La Revue Medicale des Grands Lacs est une...