RÉSULTATS DE LA RACHIANESTHÉSIE A LA BUPIVACAINE ASSOCIÉE AUX MORPHINIQUES DANS LA PÉRITONITE AIGUE GENERALISEE EN MILIEU PRÉCAIRE.

RÉSULTATS DE LA RACHIANESTHÉSIE A LA BUPIVACAINE ASSOCIÉE AUX MORPHINIQUES DANS LA PÉRITONITE AIGUE GENERALISEE EN MILIEU PRÉCAIRE.

2020-01-17 13:50:42

Revue Médicale des Grands Lacs, Vol. 10, N°04, Décembre 2019 ¹PAUL NTWEBA, ²MAKENGO C., ²NKUIKIDI A., ³IBRAHIMU TK, ³IBRAHIMU B. Hôpital Saint Luc de Kisantu

RESUME

Contexte et objectif : La péritonite aigue généralisée comporte une morbimortalité élevée en Afrique subsaharienne. Bien que la rachianesthésie soit acceptée en chirurgie sous méso colique, elle reste néanmoins contre-indiquée dans les péritonites, suite aux troubles hémodynamiques qu’elle entraine. L’objectif de cette étude était de présenter les résultats de la rachianesthésie chez les patients opérés de péritonite aigue généralisée.

Patients et Méthodes : Il s’agit d’une étude prospective qui a concerné 115 malades classés ASA III et IV, opérés sous rachianesthésie (RA) associant un anesthésique local et des morphiniques, pour des péritonites aigues généralisées ; d’étiologies diverses à l’hôpital Saint Luc de Kisantu entre le 1er mars 2008 et le 28 février 2011. Les paramètres hémodynamiques, respiratoire, le niveau d’analgésie et les effets indésirables des morphiniques ont été étudiés.

Résultats : La pression artérielle était restée stable en per et en post opératoire. La tachycardie pré opératoire (134 battements/min en moyenne), s’était normalisée en per et en post opératoire. La fréquence respiratoire a connu une décroissance allant d’une moyenne de 26 cycles par minute en pré opératoire à 14 en post opératoire. L’analgésie était suffisante. Les effets indésirables ont été  le prurit (10,4%) et la nausée ou le vomissement (14,5%). Aucune dépression respiratoire n’a été enregistrée.

Conclusion : En raison de ses résultats satisfaisants, la rachianesthésie mérite d’être utilisée dans les péritonites aigues généralisées, à condition d’obtenir une stabilité hémodynamique préopératoire.

 

Mots clés : Rachianesthésie, péritonite, hôpital St Luc de Kisantu

ABSTRACT

Context and objective: Acute generalized peritonitis has high morbidity and mortality in Sub-Saharan Africa. Although spinal anesthesia has accepted in mesocolic surgery, it remains nevertheless contraindicated in peritonitis, due to hemodynamics disorders that it causes. The objective of this study was to present the results of spinal anesthesia in patients operated on for generalized acute peritonitis.

Patients and Methods: This was a prospective study that involved 115 patients classified ASA III and IV, operated under spinal anesthesia (RA) combining a local anesthetic and morphine, for generalized acute peritonitis of various etiologies at Saint Luc Hospital in Kisantu, between March 1, 2008 and Feb 28, 2011. Hemodynamic parameters, level of analgesia and adverse effects of opioids were studied.

Results: Blood pressure remained stable per and postoperatively. Preoperative tachicardia (134 beats/ min on average) was normalized per and postoperatively. Respiratory rate decreased from an average of 26 cycles per minute preoperatively to 14 postoperatively. Analgesia was sufficient. Adverse effects were pruritus (10%) and nausea or vomiting (14%). No respiratory depression was recorded.

Conclusion: Due to its satisfactory results, spinal anesthesia deserves to be used in generalized acute peritonitis, provided preoperative hemodynamic stability.

Keys words :  Spinal anesthesia, peritonitis, Saint Luc Hospital Kisantu.

Publicateur

'RMGL'

La Revue Medicale des Grands Lacs est une...